Εν τόπω στυγερώ - En un sitio atroz - In a flagitious place - Dans un lieu abominable

Σκέψεις - Thoughts - Pensamientos - Réflexions - Riflessiones - мысли

My Photo
Name:
Location: Πλανήτης Γη - Tierra - Terre - Earth

Tuesday, February 12, 2008

Nazim Hikmet - Angine de poitrine

Vous avez déjà certainement entendu parler d’un grand poète turc nommé Nâzim Hikmet ? Qui est-il ? Sans discuter, il s’agit d’un grand nom de la poésie mondiale. Je n’ai rien trouvé de mieux pour entrer dans le vif du sujet que ce court poème extrait du recueil Il neige dans la nuit.

Moi un homme
moi Nâzim Hikmet poète turc moi
ferveur des pieds à la tête
des pieds à la tête combat
rien qu’espoir, moi.


Si la moitié de mon cœur est ici, docteur,

L’autre moitié est en Chine,
Dans l’armée qui descend vers le Fleuve Jaune.

Et puis tous les matins, docteur,
Mon cœur est fusillé en Grèce.

Et puis, quand ici les prisonniers tombent dans le sommeil
quand le calme revient dans l’infirmerie,
Mon cœur s’en va, docteur,
chaque nuit,
il s’en va dans une vieille
maison en bois à Tchamlidja
Et puis voilà dix ans, docteur,
que je n’ai rien dans les mains à offrir à mon pauvre peuple,
rien qu’une pomme,
une pomme rouge : mon cœur.
Voilà pourquoi, docteur,
et non à cause de l’artériosclérose, de la nicotine, de la prison,
j’ai cette angine de poitrine.

Je regarde la nuit à travers les barreaux
et malgré tous ces murs qui pèsent sur ma poitrine,
Mon cœur bats avec l’étoile la plus lointaine.

Extrait de Il neige dans la nuit et autres poèmes

1 Comments:

Blogger rodoula-kelly said...

Πάλι με δικό σου ποστ αν δεν κάνω λάθος, είχα γυρίσει χρόνια πίσω σε νεανικές μνήμες.
ετσι και τώρα το ποίημα του Χικμέτ,τότε εκείνα τα χρόνια να το ακουω απο τη έντονη φωνή της Δημιτριάδη και να ανατριχιάζω..
Μνήμες της νιότης..
Την καλησπέρα μου.

14 May 2008 at 11:54:00 GMT-5  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home